Madame Buzyn avez-vous déjà vu â la télé sur France 3 la campagne de sensibilisation à la SLA ?

Un homme est enfermé dans une pièce grise dont les murs se resserrent. 

 

L'angoisse qui monte à mesure que l'espace se rétrécit est palpable et tellement vraie qu'il m'est insupportable de regarder cette annonce. En effet la maladie de Parkinson a les mêmes conséquences que la SLA même si la descente aux enfers est plus lente.

 

Jean-Bernard Fourtillan a trouvé la clé pour nous libérer de cette prison et de cette condamnation à mort et vous vous voulez jeter la clé aux oubliettes. De quel crime nous accusez-vous ?

Pour rétablir ainsi la peine de mort ? Si vous ne faites rien madame Buzyn pour lever l'interdiction concernant les patchs vous vous rendez responsable d'assassinat !

 

Christine […].

 

Cliquez ici pour télécharger ce témoignage au format PDF